Gérer une relation après une infidélité

 « Je crois que je ne pourrai jamais plus lui faire confiance. »

La question de la confiance blessée est fondamentale après une relation extraconjugale. Il faut se donner du temps, même si le besoin de tourner la page et d’oublier est légitime et pressant. L’espace des consultations de couple peut permettre de discuter de ce qui peut aider à retrouver confiance dans son·sa partenaire. (Parfois des gestes de réparation très concrets peuvent être utiles pour un certain temps : accepter de communiquer les mots de passe des applications de messageries, être précis·e sur son emploi du temps, comprendre le besoin accru de réassurance du·de la partenaire trompé·e).

 « J’ai honte d’être allée voir quelqu’un d’autre. »

La honte et la culpabilité sont des émotions qui doivent pouvoir être exprimées et accueillies  dans un cadre protégé après une infidélité. Pouvoir mettre des mots sur les circonstances qui ont amené à entretenir une relation avec une autre personne va permettre de sortir de cette culpabilité et trouver des moyens de réparer le tort vécu par le·la partenaire.

 « Moi qui pensais que notre couple allait bien, pourquoi cela s’est-il produit ? »

Il y a de multiples facteurs qui peuvent conduire un couple à vivre une situation d’infidélité. Dans un cadre non jugeant et avec l’aide d’un·e consultant·e de couple, les partenaires sont invités à porter un regard sur la relation afin de comprendre ce que l’infidélité signifie pour chacun·e. La crise déclenchée par la découverte d’une infidélité peut également représenter une opportunité de changement, de redéfinition de l’espace intime et des attentes portées sur le couple.

 « Je veux bien en parler mais il veut toujours en savoir plus. »

Lorsque le·la partenaire souhaite connaitre les détails de l’infidélité, le·la consultant·e de couple soutient la réflexion sur l’impact de ces informations sur chacun·e des partenaires et sur la relation afin de pouvoir entendre le besoin d’être rassuré·e en trouvant des solutions respectueuses de chacun·e.

« J’aime autant mon amante que ma femme, je ne sais plus où j’en suis. »

Chercher à comprendre (seul·e ou avec son·sa partenaire) ce qui a contribué à la décision (pour l’un·e des deux) d’investir une relation amoureuse en dehors du couple peut s’avérer apaisant et utile pour le couple. Le dialogue autour du contexte de l’infidélité permet d’élargir la perception que le couple a des différents éléments en lien avec la crise.

« Depuis l’arrivée des enfants, il ne se passait plus rien entre nous… »

L’arrivée d’un enfant bouscule la dynamique relationnelle du couple et c’est un passage obligé; il est essentiel de prendre le temps d’explorer les raisons d’un éloignement  et·ou de disputes fréquentes et réfléchir ensemble à ce qui pourrait évoluer vers un rapprochement à nouveau satisfaisant.